* Max Linder, certes, n'avait pas organisé son mariage en un jour, mais il détestait qu'on lui en parlât.

   Cependant, des bruits avaient couru, et, bien des fois, Max Linder eut à répondre à cette question:

   - Est-il vrai que vous vous mariez?

   Il mettait son doigt sur ses lèvres.

   - Chut ne parlons pas de ça, ce n'est pas vrai.

   Et hier, à Saint-Honoré-d'Eylau, au moment où il descendait les marches, son épouse au bras, Max aperçut au premier rang des spectateurs un de ceux qui lui avaient posé le plus de fois la question indiscrète.

   Alors une fois de plus l'artiste mit un doigt sur ses lèvres et murmura.

   - Non, non, ce c'est pas vrai, je ne me marie pas …

   Il n'ajouta pas: “C'est pour le cinéma”. Max n'aime guère les effets trop faciles. (L'Intransigeant, 4.8.1923)