voriger Film  <<          Filme            >>  nächster Film  

 

C'est pour les orphelins !

Regie: Louis Feuillade (für Le réveil de l'artiste) - Szenario: Roger Lion (für Le réveil de l'artiste) - Länge: 800m - s/w - Interpreten: Pro-/Epilogue Une mauvaise nouvelle, Le retour de la bonne fée: Léa Piron {la maman}; Maria Fromet, Renée Barthou {les filettes}; Gabrielle Robinne {la fée du cinéma} / 1. Le réveil de l'artiste: Marcel Levesque {l'artiste}; Yvette Andreyor {sa femme}; Musidora {sa bonne}; René Poyen {son fils}; Edouard Mathé {le metteur en scène} / 2. Coeur de femme: Renée Carl {la propriétaire}; Léon Bernard {le locataire}; Simoni {la grand mère}; Fleury {l'enfant} / 3. Entre deux feux: Polin {l'oncle}; Jane Danjou {la nièce}; Pierre Etchepare {le jeune homme gai}; Jean Toulout {le monsieur qui reçoit}; Ellen Baxone {sa femme} / 4. Leurs victimes: Léonce Perret {le metteur en scène}; Valentine Petit {l'artiste} / 5. C'est pour les orphelins!: Prince {Rigadin}; Lucy Mareil, Riri Rouche, Simon Gregoire {ses artistes}; Georges Monca {le metteur en scène} / 6. Chez le pharmacien: Bahier {le pharmacien}; Madeleine Grandjean {sa femme}; Emmy Lynn {sa fille}; Josette Andriot {la caissière}; César {l'élève}; Henry Roussel {le jeune homme}; Violet {monsieur Durand}; Daunay {madame Durand}; Teddy {un client}; Sarah Duhamel {une cliente} / 7. Rien ne sert de courir: Fernand Rivers {l'artiste}; Paule Morly {sa femme}; Leprieur {le metteur en scène} / 8. Ruse de guerre: Poggi {le metteur en scène}; Marcelle Raynes {sa femme} / 9. A l'improviste: Huguette Duflos; Raphael Duflos; Max Linder; Stacia Napierkowska - Produktion: Film d'Art, Film Renée Carl, Film Eclair, Film Gaumont, Film Lordier, Film Pathé - Vertrieb: Syndicat de la Presse cinématographique - Sondervorführung: 19.12.1916 (Paris/Cinéma des Folies-Dramatiques) - UA: 19. Januar 1917 (Paris/ Ciné Max Linder)

                 ————————————————————————————————————

Voilà qui est fait; le film de bienfaisance C'est pour les Orphelins!, édité par le Syndicat de la Presse cinématographique, a été projeté dans une quarantaine de Cinémas parisiens et a obtenu les suffrages unanimes. Le public, comprenant le but humanitaire de ce spectacle, s'est rendu en foule dans les Etablissements qui l'avaient inscrit à leur programme. Il faut d'ailleurs reconnaître que le film C'est pour les Orphelins! a été partout fort applaudi. Tour à tour émotionnante ou comique, cette nouveauté, d'un genre inédit, devait à coup sûr intéresser vivement les spectateurs (puisqu'elle faisait défiler sur l'écran toutes les vedettes de la cinématographie et dévorait un instant les "coulisses" des principaux théâtres de prise de vue). C'est ce qui n'a pas manqué de se produire! Plusieurs exemplaires supplémentaires du film de bienfaisance ont été tirés en hâte tant les demandes de location sont nombreuses. La Province va applaudir à son tour C'est pour les Orphelins! dont le grand succès à Paris vient consacrer la réussite complète. (Le cinéma et l'écho du cinéma réunis, 26.1.1917)

 

Anzeige C'est pour les orphelins

Zeitungsanzeige "Le Gaulois", 19.1.1917

 

 

Anmerkung: Eine Mitwirkung von Charlie Chaplin wurde im "Ciné-Journal" vom 25.11.16 angekündigt. Die Darstellerliste, die am 19.1.17 in "Le cinéma et l'écho du cinéma réunis" veröffentlicht wurde, enthielt allerdings keinen Hinweis mehr auf seine Beteiligung. ― [Note: The Ciné Journal, Nov. 25th 1916 also names Charlie Chaplin as cast-member. His name is no longer mentioned when "Le cinéma et l'écho du cinéma réunis" published the cast-list on Jan. 19th 1917.]

Eine Kopie des Films wird verwahrt von: Lobster Films (Paris) Ein Ausschnitt (Le réveil de l'artiste) wurde veröffentlicht auf DVD "The Vampires"