vorige r Film<<        Filme             >>  next         

 

Dix femmes pour un mari

Weitere Titel: Zehn Frauen für einen Gatten (D)/ Ten wives for one husband (UK, USA) - Regie: Georges Hatot - Szenario: André Heuzé - Länge: 75m - Interpret: ? - Produktion: Pathé Frères - Katalog-Nr.: 1200/Apr.05 - Auff.: 11. Aug. 1905 (Triest/ Cineografo Americano)  ̶  Weitere Auff.: 30.9.05 (Rouen/ Cirque)

                 ————————————————————————————————————

On lit dans les petites affiches: "Jeune homme, 32 ans, riche, élégant, brillante éducation, épouserait jeune fille, jolie, aimable, distinguée. On pourrait se rencontrer l’après-midi, à 3 heures, devant le kiosque, dans le parc. Le Monsieur porterait un bouquet de mimosa à sa boutonnière." Après s’être assuré que l’annonce est bien en règle dans le journal, notre jeune héros jette un regard complaisant dans la glace et satisfait de lui-même, il se rend au rendez-vous. Arrivé à l’endroit indiqué, il s’aperçoit que les candidates au mariage sont plus nombreuses qu’il ne l’aurait désiré; il en arrive en effet de tous côtés, si bien qu’épouvanté et ne sachant où donner de la tête, il prend le parti de leur échapper. Mais les jeunes filles n’entendent pas lâcher leur proie aussi facilement et alors commence une course endiablée. En vain cherche-t-il à multiplier les obstacles pour se débarrasser de cette meute enragée, rien n’y fait. À bout de forces, il tombe à la descente d’une butte et est aussitôt appréhendé par celle qui le serrait de plus près. Il est vaincu. Les autres prennent vite leur parti de leur déconvenue et s’éloignent à la recherche d’un nouvel idéal. (Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004)

 

 

Photo 'Dix femmes pour un mari'

"The Ciné goes to town", Richard Abel 1994

 

 

Anmerkung: Die FIAF-Liste identifiziert Max Linder als Schauspieler in diesem Film. Richard Abel, der den Film im Rahmen seines Buchs 'The Ciné goes to town' (1994) untersucht hat, erwähnt keine Identifizierung von Linder.[Note: The FIAF-list identifies Max Linder as actor in this film. Richard Abel, who studied the film for his book 'The Ciné goes to town' (1994), doesn't mention an identification of Linder.]

Eine Kopie des Films wird verwahrt in: Archives du Film du CNC (Bois d'Arcy), Cineteca del Friuli (Gemona), bfi/National Film and Television Archive (London), Lobster Films (Paris), Cinémathèque Française (Paris), Cinémathèque Québecoise (Montreal), Library of Congress (Washington), Deutsche Kinemathek (Berlin), Fundacion Cinemateca Argentina (Buenos Aires)