previous  <<          Filme             >>  next         

 

Les étrennes du facteur

Weitere Titel: Jahresgeld des Briefträgers (D)/ The postman's christmas box (UK, US) - Länge: 100m - Interpret: Max Linder? - Produktion: Pathé Frères - Katalog-Nr.: 1306/Okt.05 - Auff.: 16. November 1905 (Mexico/ Teatro Circo Orrin) — Weitere Auff.: 15.02.08 (Saumur/ Salle Carnot "Cinématographe Pathé")

                 ————————————————————————————————————

Very amusing film. Surprises for the postman, pleasant and otherwise. (The Era, Nov. 4, 1905) [cited: http://grimh.org/index.php?option=com_content&view=article&layout=edit&id=2795&lang=fr]

                 ————————————————————————————————————

Le facteur, selon la traditionnelle habitude, vient dans une maison, muni de ses calendriers, pour souhaiter la bonne année aux locataires. Après avoir trinqué avec le concierge, il monte au premier étage où il reçoit du maître de céans un large gratification qui le fait se confondre en remerciements chaleureux. Pour suivant son ascension, il sonne au deuxième étage; là, il est reçu par une accorte soubrette qui, après lui avoir remis ses étrennes, l’autorise à l’embrasser. Mais le facteur abusant de la permission, veut aller trop loin et est souffleté par la bonne. Au troisième étage, le bruit d’une vive discussion lui donne à réfléchir; il se dit que ce n’est pas le moment de se présenter et il passe outre. Au quatrième étage, il n'espère pas grand 'chose, ce sont des rapins, mais enfin comme il leur apporte une missive il se résigne. Le destinataire déchire l'enveloppe d'une main fébrile dans l'espoir d'y trouver un mandat, malheureusement il n'y a rien et les voilà tous désespérés. Sur l'insistance du facteur qui veut ses étrennes, ils passent leur mauvaise humeur sur lui et le jettent à la porte. Sur le palier se trouvent une poulie et une corde servant à monter des matériaux, la maison étant en réparation; aussitôt l'idée leur vient d'y attacher le facteur qui se débat en vain et ils le font descendre du haut en bas de la maison où, au rez-de-chaussée, il tombe sur un Monsieur qui l'avait bousculé en montant et qui se faisait brosser par le concierge. (Catalogue Pathé, Oct. 1905)

 

 

Szenenfoto 'Les étrennes du facteur'

Szenenfoto [Source: Fondation Jérôme Seydoux-Pathé]

 

 

Note: The actor in above production still seems to bear a resemblance with Max Linder?