La santé de Max Linder

    Nous avions enregistré avec peine la douloureuse nouvelle que Max Linder, le comédien si joyeux, le champion si redoutable, était, il y a quelques jours, au plus mal. Il était tombé subitement très malade au retour de tournoi de Saint-Sébastien*.

   Nous avons, aujourd'hui, le plaisir d'enregistrer un mieux sensible. On nous communique, en effet, la dépêche suivante adressée par le père de notre ami Linder au sympathique escrimeur M. Thomeguex:

   Max beaucoup mieux. Espère pouvoir rentrer bientôt.

   Tous nos vœux de prompt et complet rétablissement. - E. (La Presse, 23.9.1908)

   * Tournoi d'épée (7.-11.9.1908)