previous "Patinot" film  <<          Filme             >>  next "Patinot" film         

 

Le panaris de Patinot

Länge: 380m - Interpret: André Séchan - Produktion: Cosmopolis-Films - Sondervorführung: 21./22.8.1916 («Trade show»)

                 ————————————————————————————————————

Bien que nous ne soyons pas très amis, moi et M. Fred, qui ne m'a pas pardonné d'avoir refusé asile dans l'Hebdo à la publicité d'un film que je n'estimais pas fameux (il paraît, d'ailleurs, que je me suis trompé et que ce film a fait carrière: je suis le premier à en féliciter son propriétaire, loyalement!), je considère M. Freed comme un homme intelligent et un avisé commerçant. Alors, comment se fait-il qu'il nous serve un film comme celui-ci? La prodigieuse réclame qu'il a faite autour nous permettait d'escompter une belle bande. Quelle désillusion! Ce film désarme toute critique. Décidément, Patinot, qui s'obstine à croire qu'il suffit de copier les jaquettes de Max pour avoir le talent de notre illustre amuseur national, et qui avait, jadis, l'étonnant culot de se donne comme son sosie (presque pour lui-même!!) devrait bien orienter sa vie vers une autre carrière. Celle de comédien est un peu lourde à ses épaules, surtout quand on vise à faire l'intérim de Max pendant que celui-ci prendra la peine de se déranger lui-même pour aller cueillir les deux millions qui l'attendent à Chicago. Notez bien que je ne connais nullement M. Andry Séchan. Je n'ai nulle intention, non plus que nul motif, de lui faire une peine même légère. Mais un bon conseil ne se refuse pas, d'autant que ça coûte si peu ... (Hebdo Film, 26.8.1916)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Weitere Filmbeschreibungen/Kritiken:

 

Ce film suscitant un certain intérêt parce qu'il était sous le délicat fardeau d'une assez copieuse publicité et surtout parce qu'il était joué par un acteur, spécialiste attitré des imitations de MAX LINDER. L'épreuve a été bien vite courue. Scénario et interprète principal, ont rivalisé d'ardeur pour dire à Max: "Voyez notre tact et notre amabilité. Nous faisons tous nos efforts pour être loin, bien loin de vos spirituelles productions." Nous devons, en effet, reconnaître que ces louables efforts ont été couronnés d'un succès inespéré. (La Rampe, 31.8.1916)