Théâtre-Français.

[...]

    Max Linder. - Le cinématographe a popularisé les traits du comique fantaisiste Max Linder, que la direction du Français a engagé spécialement pour créer dans le Roi le rôle créé par Max Dearly, qu'il est à peu près le seul en France à pouvoir doubler. Max Linder est d'ailleurs facilement reconnaissable dans le film, puisqu'il a fait ses premiers pas à Bordeaux sur la scène des Arts. Avec Mme Madelaine Gautier et Max Linder, l'interprétation du Roi réunit deux protagonistes d'un talent rare. (La Petite Gironde, 12.1.1909)

 

    Samedi, sans nouvelle remise, création du Roi, qui triomphe depuis six mois aux Variétés. A côté de Mme Madeleine Gautier, qui, sur la demande expresse des auteurs, créera Youyou, rôle dans lequel elle affirmera une nouvelle face de son talent si varié. M. Max Linder, engagé spécialement, créera le rôle extraordinaire du policier Blond. Max Linder n'est pas un inconnu pour les Bordelais, qui l'applaudissent dans les fantaisies les plus réussies du cinématographe, où font merveille sa drôlerie spirituelle, sa scuplesse acrobatique, sa delicieuse fantaisie. Location ouverte. (La Petite Gironde, 19.1.1909)

 

    Première du «Roi». - Samedi, à huit heures et demie, le plus grand gala de la saison (abonnements et entrées de faveur suspendus), pour la création à Bordeaux du succès théâtral parisien de l'année: Le Roi, pièce en quatre actes, de MM. G. de Cailhavet, Robert de Flers et Emmanuel Arène. Mme Madeleine Gautier créera, à la demande des auteurs, le rôle de Youyou; M. Max Linder, le célèbre fantaisiste, créera le rôle du policier Blond, qu'il a joué à Paris. Voici la distribution complète: Le roi, M. Malavier; Blond, M. Max Linder; marquis de Chamarande, M. Dutertre; Bourdier, M. Dorival; Lelorrain, M. P. Lacoste; Cormeau, M. Simon; Gabrier, M. Despaux fils; Rivelot, M. Le Prin. Marthe, Mme Gautier; Thérèse, Mme Reine Deschamps; Suzette, Mme Norbert; Georgette Langlois, Mme Léjarly; Francine, Mme Berthet; la marquise, Mme Meystre; Angèle, Mme d'Yrai; une femme de chambre, Mme Lauer; Mme de Castel-Fréjol, Mme des Rochas; Mme Morel, Mme Saraloss; la sous-préfète, Mme Landray; Mme Barbrot, Mme Cellier, et vingt autres rôles. Nombreuse figuration. Au troisième acte, décor nouveau de MM. Artus et Lauriol. Fanfare de scène. Prière d''arriver à l'heure exacte.. (La Petite Gironde, 23.1.1909)

 

    Prolongation du «Roi». - Une salle comble en matinée le jour du Mercredi des Cendres, une salle archicomble en soirée, voilà la fortune nouvelle que le Roi a rencontrée hier. La direction ne peut rester insensible à cet accueil du public non plus qu'à des demandes aussi nombreuses que pressantes; elle remet donc à mardi, mais irrévocablement cette fois, la dernière représentation du Roi, qui pourra par conséquent être donné une fois encore en matinée dimanche après-midi. En conséquence, les spectacles à venir sont définitivement arrêtés comme suit: vendredi, samedi, dimanche (matinée), lundi et mardi, cinq dernières représentations du Roi, avec le concours de Mme Madeleine Gautier, du fantaisiste Max Linder et de toute la compagnie du Français. Rappelons que pour la matinée de dimanche, exceptionnellement, les carnet d'abonnement seront reçus. (La Petite Gironde, 26.2.1909)