Depuis deux mois, Max Linder «tourne» à Chicago pour la firme célèbre Américaine Essanay.

   Il n'a pas encore paru publiquement sur l'écran, mais les directeurs espèrent pour lui un succès comparable à celui obtenu par Charlie Chaplain [sic.].

   L'engagement est fait pour un an à raison de 5.000 dollars (25.000 francs) par semaine.

   Max Linder ira incessamment «tourner» quelques films importants au grand Studio que possède Essanay à Los Angeles, en Californie. (Les Tréteaux, 16.3.1917)