voriger Film  <<          Index            >>  nächster Film  

 

Vendredi de la Parisienne

11: [Sur le Pré] Szenario: Eugène Rouzier-Dorcières - Interpreten: Armande Cassive {'Auditions'}, Jean Noté, Jacques de Féraudy, Prince*, Moricey*, de Max, Helène Demellier, Regina Badet, Forenza, Brodard, Jeanne Glado, Théodora Girard, Harry Watt, Clara Faurens, M. Impériali, Carlita & Ciletta {Duel de femmes}, Max Linder & de Brinon {Duel moderne}*, etc., etc.  ̶  Premiere: 4. Februar 1910 (Paris/ Théâtre de la Renaissance)

                 ————————————————————————————————————

Mlle Armande Cassive prêtera son concours au "Vendredi de la Parisienne" annoncé pour demain, à la Renaissance. La brillante comédienne figurera au programme avec M. Noté, de l'Opéra; M. J. de Féraudy, de la Comédie-Francaise; M. de Max, M. Prince, M. Moricey, Mlles Demellier, Régina Badet, de l'Opéra-Comique; Mlle Jane Clado, miss Théodora Girard, Harry. Cette curieuse matinée se terminera par un duel de femmes et la reconstitution exacte d'un duel moderne par deux de nos escrimeurs les plus connus. Notre excellent confrère, M. Rouzier-Dorcières, l'escrimeur bien connu, en une causerie: "Sur le pré", qui ne manquera pas d'être particulièrement intéressante, racontera ses souvenirs de duel. (Le Figaro, 3.2.1910)

 

 

 

Anmerkung: Serie von wöchentlichen Nachmittagsvorstellungen (1909-1911) im THEATRE DE LA RENAISSANCE, "où devaient se faire entendre des célébrités littéraires, accompagnées d'artistes réputés. [/wo literarische Berühmtheiten, begleitet von bekannten Künstlern, gehört werden können.]" (Les annales du Théâtre, 1909). * Am 4. Juni 1910 auf einer Gala im 'Théâtre Sarah-Bernhardt' trat Max Linder mit der gleichen Nummer auf, diesmal jedoch mit Jean Worms. Das "duel moderne, avec le concours de MM. Max Linder et Worms; après cette courte rencontre, MM. Prince et Moricey firent un assaut d'une irrésistible drôlerie." (Comœdia, 5.6.1910)  ̶  Note: Series of weekly matinées (1909-1911) at the THEATRE DE LA RENAISSANCE, "où devaient se faire entendre des célébrités littéraires, accompagnées d'artistes réputés. [/where literary celebrities, accompanied by renowned artists, can be heard.]" (Les annales du Théâtre, 1909). * On Jun. 4, 1910 at a gala at the 'Théâtre Sarah-Bernhardt', Max Linder appeared with the same routine, but this time with Jean Worms. The "modern duel, with the assistance of Messrs. Max Linder and Worms; after this short match, Messrs. Prince and Moricey made an assault of irresistible fun." (Comœdia, Jun. 5, 1910)